broceliande lyrics – alan stivell

celte fontaine, paradis d’hydromel,
au fond d’un bois cent fois envouté,
tu t’es noyé pour y voir la belle
qui t’a donné éternel été.

refrain:
p’lec’h emaoc’h c’hwi brokilien
viviana, merzhin
p’lec’h emaoc’h c’hwi brokilien
huñnvreou pell a gevrin

elle te conduit aux confins des mondes,
près d’une rive aux plages fécondes
où les rivières de vos rêves en vos yeux
ont rajeuni l’océan trop vieux.

refrain

et sous la mer, quelques algues lisses,
monde enseveli, mes souvenirs pâlissent.
j’ai parcouru nos collines et nos landes;
mais je n’ai pu retrouver brocéliande

refrain

/ alan stivell lyrics