danse d’ici lyrics – alain bashung

j’ai beau me creuser
m’inoculer du sucre candi
du sérum physiologique
j’ai mauvaise mine
les danses d’ici
se différencient
des danses du ventre
mouillent la redingote
parfois la chemise
je peux pas m’empêcher
de m’empêtrer
dans ton chandail

aller au charbon
aller aux ouailles
chercher la houille
j’ai beau invoquer
interroger mes cellules grises
sophistiquer l’attirail

les danses d’ici
versent des litanies
emblèmes problèmes
de camélias qui m’oxydent
il manque un wagon
un boute-en-train
des victuailles

aller au charbon
aller aux ouailles
chercher la houille
et pour finir
recommencer
se lever tôt
ne rien retenir

tout ceci n’est
pas pour me déplaire
c’est de l’orangeade
qui perle à mon front
les yeux me piquent
et je pars me frotter l’abdomen
aux comores

aller au charbon
aller aux ouailles
chercher la houille
et pour finir
recommencer
se lever tôt
ne rien retenir
ne rien retenir.

/ alain bashung lyrics