decembre en ete lyrics – da silva

il n’y a pas d’ombre, pas d’ombre tout est claire
aucun endroit où se fondre, je sombre tous semble si claire
a bout de bras contre le vent, je ne tiendrai pas
dans la lumière devant le miroir, je tombe et voilà.

c’est comme à la fin d’une crise, comme lorsque l’on renonce
et que les temps si on cesse
comme il est doux que tout s’apaise comme il est doux qu’il ne termine jamais
tu sombres en été

on est revenu des longues promenades, ton visage est radieux
on a décidé qu’on ne nous reverrai pas de si tôt
tout est terminé, je. tu le sais. on viendra certainement nous chercher
il ne nous trouverons pas et après

c’est comme à la fin d’une crise, comme lorsque l’on renonce
et que les temps si on cesse
comme il est doux que tout s’apaise comme il est doux qu’il ne termine jamais
décembre en été .

/ da silva lyrics