il y a mille ans lyrics – maurane

fini le temps du désespoir,
des amours jetées dans le noir.
on s’est regardés sans rien dire.
qu’allions-nous devenir?
le p*ssé dans un phylactère
rien que des souvenirs amers
vais-je p*sser à côté de toi,
mourrir comme autrefois de froid,
de froid?

tu m’as laissé maudire
les fantômes et les vieilles rancœurs,
redonné le désir,
empêchée d’avoir peur.
a dormir contre toi,
je n’serai plus jamais la même.
aussi doux qu’autrefois,
il y a mille ans que je t’aime.

ma fille sur les bancs de l’école
dessine une femme au ventre rond.
ses éclats de rire déboussolent.
des lego, des ballons,
et toi qui rentre à la maison,
mal rasé, beau comme un camion.
on refait le monde. on est heureux.
plus jamais plus jamais les bleus.
les bleus.

tu m’as laissé maudire
les fantômes et les vieilles rancœurs,
redonné le désir,
empêchée d’avoir peur.
a dormir contre toi,
je n’serai plus jamais la même.
aussi doux qu’autrefois,
il y a mille ans que je t’aime.
il y a mille ans que je t’aime.
il y a mille ans que je t’aime.
il y a mille ans… que je t’aime.

/ maurane lyrics