la vieille lyrics – serge reggiani

c’est pas demain, demain, la vieille
que tu reverras tes garçons
qui sont partis de ta maison
sixième étage, vue sur la cour
pour les sourires et pour l’amour
il fallait rep*sser la veille
tant et tant d’années ont p*ssé
nous avons oublié la vieille
la vie était une merveille
et comme les autres entre deux âges
j’ai perdu mon livre d’images
alors… commença le p*ssé

je ne sais pas pourquoi
ce soir
je me demande
dans quel jardin tu dors
la vieille au bout de ton voyage
dans quel jardin tu dors
sous quel paysage
ma vieille ma pauvre douce…

julien est ch*sseur en afrique
pierre je ne sais quoi en amérique
on s’écrivait de temps en temps
je crois qu’ils en ont fait de belles
et moi, moi il y a beau temps
que je n’ai plus de mes nouvelles
j’ai eu des femmes et des idées
la chance à mon cou s’est pendue
elles m’ont suivi, elles m’ont quitté
j’ai fait la guerre, je l’ai perdue
longtemps j’ai eu de l’insolence
et puis… je vieillis en silence

je ne sais pas pourquoi
ce soir
je me demande
dans quel jardin tu dors
la vieille au bout de ton voyage
dans quel jardin tu dors
sous quel paysage
ma vieille ma pauvre douce…

on ne sait pas pourquoi
un soir
dans une chambre
on n’a plus l’habitude
alors soudain le cœur s’étonne
de cette solitude
qui vient comme l’automne
ma vieille ma mère ma douce.

/ serge reggiani lyrics