l’amie lyrics – maurane

douce comme la mousse
egale et verticale
jamais ne s’emballe
ne s’éclabousse.
ses yeux: deux lacs où je me noie
ces mots: des claques… une langue de bois

l’amie est redoutable…
complice et insidieuse
r*ssurante et affable…
pet*te flamme en veilleuse.

l’amie complémentaire
est à double tranchant
mielleuse ou militaire…
et toujours… gentiment.

pousse pas… chérie
non, je ne suis pas dupe.
dans tes airs, tes manies…
je peux voir sous tes jupes
glousse toujours… déambule…
je saisis tes calculs
oh… souris-moi encore!
tu ne m’aimes pas, tu m’adores

/ maurane lyrics