les citadelles lyrics – indochine

nicola sirkis / dominique nicolas)

les citadelles qui se reveillent et qui resonnent
comme un appel, un eveil des rebelles
et qui detonnent, mais dim dam dom

les derniers a les avoir vus ont disparu
ont disparu
depeche-toi avant qu’ils ne t’attrapent
ne te rattrapent ou ne te battent,
te battent…

et quand tu p*sses, p*sses par ici, aussi
et qu’on se cache, cache, indecis
mais dis-moi la toi ce que tu vois, tu crois
et ne crois pas, pas ce que tu ne vois pas

les citadelles qui se reveillent et qui resonnent
comme un rappel, un appel des caravanes
dans un desert ou la colere est un cri qui reste
a faire aux forteresses et vogue rodin dans une d.s.

les couleurs vont changer. agitez-vous!
reveillez-vous!
que ca courre dans tous les sens, la resistance
la vigilance, revanche

et quand tu p*sses, p*sses par ici, aussi
et qu’on se cache, cache, attendris
mais dis-moi la toi ce que tu vois, tu crois
et ne crois pas, pas ce que tu ne vois pas

ooouuuh!

les couleurs vont changer. agitez-vous!
reveillez-vous!
que ca courre dans tous les sens, la resistance
la vigilance, revanche

et quand tu p*sses, p*sses par ici, aussi
et qu’on se cache, cache, poursuivis
mais dis-moi la toi ce que tu vois, tu crois
et ne crois pas, pas ce que tu ne vois pas

et quand tu p*sses, p*sses par ici, aussi
et qu’on se cache, cache, poursuivis
mais dis-moi la toi ce que tu vois, tu crois
et ne crois pas ce que tu ne vois pas

ooouuuh

/ indochine lyrics