mais quand le matin lyrics – claude francois

des arbres géants couverts de fleurs de sang
rampent vers moi, je voudrais fuir mais je ne peux pas
je pousse un grand cri, je me réveille dans mon lit
mas mains tremblent, je n’y peux rien j’ai peur de la nuit

mais quand le matin, je vois le soleil le matin
aussitôt j’oublie les angoisses de la nuit
mais quand le matin, je vois le ciel bleu le matin
je respire enfin et la vie me revient

je vole dans le ciel, je suis bien, j’ai des ailes
adieu la terre, mes années claires
je tombe comme une pierre, je me lève d’un bond
quelqu’un frappe au plafond, j’ai dû crier
je n’y peux rien j’ai peur de la nuit

mais quand le matin, je vois le soleil le matin
aussitôt j’oublie les angoisses de la nuit
mais quand le matin, je vois le ciel bleu le matin
je respire enfin et la vie me revient

je me sens si seul, j’ai besoin de quelqu’un
je l’appelle, où est la fille qui manque à mes nuits?
je lui tends les mains, je lui offre ma vie
je suis trop seul, je n’y peux rien j’ai peur de la nuit

mais quand le matin, je vois le soleil le matin
aussitôt j’oublie les angoisses de la nuit
mais quand le matin, je vois le ciel bleu le matin
je respire enfin et la vie me revient

mais quand le matin, je vois le soleil le matin
aussitôt j’oublie les angoisses de la nuit
mais quand le matin, je vois le ciel bleu le matin
je respire enfin et la vie me revient.

/ claude francois lyrics