ophlie lyrics – vanessa paradis

oh j’aimerais tant
me noyer dans l’tan
comme ophlie
oublier le temps
me laisser glisser sans
penser l’oubli
laisser ce got de cendres
refroidies et descendre dans la nuit
les mandres inconnus
de l’amour qui s’enfui
mais j’aimerai l’inconnu de l’imprvu
moi j’aimerai tant
que tu n’aimes autant
jour et nuit
que la belle ophlie
oh oui j’aimerai tant
que cette pet*te ingnue
drivant tombe des nues
frler les nnuphars
toutes les plantes rares
comme la blanche ophlie…
ophlie
des traces de cent
pour cent c’est l le sang
comme celui d’ophlie
se ronger les sangs
a quoi bon les san-
glots dans l’ennui
oh j’aimerai tant
que tu m’aimes autant
que je t’aime moi-mme et le temps
qui de temps en temps
efface le prsent
pour tre le plus sr
du p*ss du futur
moi j’aimerai tant
que tu m’aimes autant
que toi mme tu m’aimes autant
que cette pet*te ingnue
drivant tombes des nues
frler les nnuphars
toutes les plantes rares
comme la blanche ophlie…
ophlie

/ vanessa paradis lyrics