si j’me rappelle lyrics – cossette sylvain

comme une image familiere
un livre deja lu, un film deja vu
je revis le meme drame qu’hier
une corde rompue
un nuage, un deluge
pendant des jours, je saisis
puis tout s’enfuit, j’oublie

mais si j’me rappelle
ce sera moins penible, moins penible…
et si de ma bulle je surveille
j’aurai moins d’ennuis, moins d’ennuis…

une lueur qui s’eveille
une flamme qui monte
qu’on veut clamer au monde entier…
mais les lumieres se referment et tout devient sombre
le drame sortant de l’ombre
pendant des jours je saisis
puis tout s’enfuit, j’oublie

mais si j’me rappelle
ce sera moins penible, moins penible…
et si de ma bulle je surveille
j’aurai moins d’ennuis, moins d’ennuis…

sur ce grand chantier de mines
cette immense terre bordee de fontieres
il y a trop de tresors qui se vident
des voix qui se taisent
et trop d’ames prises au piege

mais si j’me rappelle
ce sera moins penible, moins penible…
et si de ma bulle je surveille
j’aurai moins d’ennuis, moins d’ennuis…

/ cossette sylvain lyrics