sierra cuadrada lyrics – florent pagny

a veces el hombre es como el sol, tiene dos puntos de apoyo
el primero dónde nace, se leva y se engrandece
el secundo dónde desciende, se posa y se reposa
despues de un largo viaje en el tiempo
sierra cuadrada

des villes qui p*ssent
et autant de vies que j’oublie
hier qui s’efface
le show continue aujourd’hui
la peur qui s’installe
avant le grand choc, juste avant
je reprends ma place
tout seul, devant.
les caisses qui claquent
le feu des poursuites sur ma peau
des mains qui se tendent
pour porter ma voix bien plus haut
un dernier visage
un dernier salut, j’suis plus là
je ferme les yeux
je pars, là-bas.

je sais, je sais où m’entraînent mes pas
jour après jour
je sais, je sais tout commencera là-bas
sierra cuadrada
je sais, je sais où m’emmène le temps
jour après jour
je sais, je sais tout commencera vraiment
là-bas,
sierra cuadrada.

une route au hasard,
les dernières traces de mes nuits
un avion qui part
un avion de plus dans ma vie
ce feu qui revient
qui brûlerait tout, tout en moi
mais je suis déjà loin
je pars là-bas.

je sais, je sais où m’entraînent mes pas
jour après jour
je sais, je sais tout commencera là-bas
sierra cuadrada
je sais, je sais où m’emmène le temps
jour après jour
je sais, je sais tout commencera vraiment
là-bas.

yo sé donde me tira mis pasos
dia a dia
yo sé todo comenzara alla
sierra cuadrada.

je sais, je sais où m’entraînent mes pas
jour après jour
je sais, je sais tout commencera là-bas
sierra cuadrada
je sais, je sais où m’emmène le temps
jour après jour
je sais, je sais tout commencera vraiment
là-bas,
a sierra cuadrada.

/ florent pagny lyrics