artists: a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9

5ème rapport lyrics – timal

Loading...

paris ne vit que pour le bénéfice
on a tous mis un doigt sur l’bénévolat
à m-rs-ille le trafic est gainé fils

si tu cris pas arah ils vont te piner violent
[x] tous les jours j’suis violet
parce qu’on savait pas si les nike allaient durer longtemps
j’les avais prévenu que le parcours serait violent
qu’elle veut manger le béton, pour une durée à long terme
dans l’quartier j’ai du perdre mon temps
j’donnais pas d’cv donc pas perdu d’taff
l’hiver tu charbonnes et tu sors l’manteau
l’été les ients-cli ont grave peur du staff
ils seront -ssis à terre, j’serai à seattle
ouai elle s’y voit déjà dans ma poche, elle regarde si y’a l’teh
et puis j’regarde vos truc sur un p’t-t apple
j’me dis qu’j’ai rien à craindre, j’roule un p’t-t après
j’me vénère sur une pillave et j’crache toute la haine sur un t-tre après
parfum inutile j’fais que pilloner
ils savent que t’es chaud, c’est des parodies
capuché sur le stunt j ai dû piloter
mauvaise dégaine si t’es pas ‘notti

allô allô répondeur faut qu’j’m’en sorte alors
à l’aide, à l’aide, de gav faut que j’ressorte à l’heure
allô allô répondeur faut qu’j’m’en sorte alors
à l’aide, à l’aide, de gav faut que j’ressorte à l’heure
j ‘ai connu la misère, mes nike ne tiennent jamais longtemps
j’aurais tout promis, j’les bé-tom à long terme
j’recompte le bénéf’ juste pour voir si j’ai perdu mon temps
retrouve le sourire que quand le gérant te dit “aller ferme!”
là où ça deale les barrettes empilées
boloss à la file, plat d’gav au dîner
j’suis pas loin d’ma ville, problème à l’affilé
dans ma tête c’est l’asile, ça s’arrête pas on dirait

qui tu vas pigeonner, mes potes ont l’cœur près du square
eux ils sont rien, ils sont juste remplis de disquettes
tiens renifle deux coups, tu sens bien qu’on est près du score
le brolik on vise en effet on fait pas du skate
bouillant j’suis gros c’est pas du zgar
pas dans votre jeu pourtant pas disqua’
j’ai vu la police là en bas ils s’garent, donc le bosseur faut même pas il s’goure
tu m’connais fils de … monte le son
j’viens d’là où les pet-ts te disent montent la selle
en cours y’avait pas d’mentions
dans le sac ça sens la drogue fallait que j’te montre la scène
t’appelles tardivement donc [x]
devant le boloss sors la langue de guy de maup-ssant
sur un scooter connu les dek me ch-ssaient
dans l’berlingo d’police j’deviens moins patient
survêtement, tn, souvent j’baraude dans la nuit
sous verte pour [x]
ça crie, les méchants on rentre dans la niche

allô allô répondeur faut qu’j’m’en sorte alors
à l’aide, à l’aide, de gav faut que j’ressorte à l’heure
allô allô répondeur faut qu’j’m’en sorte alors
à l’aide, à l’aide, de gav faut que j’ressorte à l’heure
j ‘ai connu la misère, mes nike ne tiennent jamais longtemps
j’aurais tout promis, j’les bé-tom à long terme
j’recompte le bénéf’ juste pour voir si j’ai perdu mon temps
retrouve le sourire que quand le gérant te dit “aller ferme!”
là où ça deale les barrettes empilées
boloss à la file, plat d’gav au dîner
j’suis pas loin d’ma ville, problème à l’affilé
dans ma tête c’est l’asile, ça s’arrête pas on dirait

/ timal lyrics